Solution SMS

Bannière Découvrez Dialog, une exclusivité Primotexto qui va révolutionner votre communication par SMS !

M-Commerce : le premier trimestre 2015 confirme la tendance

Primotexto M-Commerce

 

Au premier trimestre 2015, plus d’un paiement en ligne sur quatre est réalisé sur un mobile. Le paiement mobile devient peu à peu monnaie courante et l’Europe le tire vers le haut. Tour d’horizon.

Selon une étude d’Adyen, plateforme de paiement en ligne, le m-commerce poursuit sa forte progression dans tous les pays du monde au premier trimestre 2015.

 

  • 27,2% du total des paiements en ligne dans le monde (soit une hausse de 5% sur six mois).
  • 22,9% du total des paiements en ligne en mars 2015 en France (contre 16,2 en mars 2014)
  • 28,6% des transactions sont réalisées sur mobile en Europe (contre 26,7% des transactions aux Etats-Unis et 20% en Asie).
  • 44,4 % des transactions sont réalisées sur mobile au Royaume Uni (dont 66% sur Smartphone).

 

Le marché américain connait la plus forte croissance avec une hausse de près de 5 points sur les 6 derniers mois pour atteindre une part de 26,7% au premier trimestre 2015 (contre 2 points de gagnés par le marché Européen sur la même période).

L’Europe endosse toutefois le rôle de leader en termes de transactions avec plus de 28,6 % des paiements en ligne réalisés sur un terminal mobile.

 

Des transactions différentes selon le type de terminal mobile utilisé

 

Sur le marché des biens numériques, la transaction moyenne constatée sur tablettes (36 dollars) a dépassé pour la première fois le panier moyen sur desktop (34 dollars).

Sur le segment retail, la transaction moyenne est de 112 dollars sur PC, 106 sur Tablettes et 89 dollars sur smartphone.

L’étude d’Adyen souligne la croissance rapide de l’usage des smartphones dans le m-commerce en un an : en mars 2014, 10,9% des transactions en ligne étaient réalisées sur Smartphone contre 9,3% sur tablettes. En 2015, 16% des paiements mobiles sont réalisés sur Smartphones, contre 11,5% sur tablettes. En parallèle, le poids des transactions sur Desktop continue de chuter : celui-ci est passé de 79,8% en mars 2014 à 72,5% en mars 2015.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

VOUS AIMEREZ AUSSI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *